Olivier Guenat

compositeur, guitariste soliste, prof de guitare et technicien audio


Olivier a commencé à jouer de la musique à l’âge de 6 ans. Après un passage en tant que trompettiste et cadet d’un brass band de 8 à 12 ans, une parenthèse dans un groupe de New Wave à la basse, il découvrit la musique Metal à l’âge de 14 ans et apprit la guitare électrique. En parallèle, il entra au conservatoire de Bienne pour y étudier la guitare classique, les bases du piano et du violon. Plus tard, il y retourna afin d’étudier le chant. En 2005, il créa son propre studio d’enregistrement et étudia le son au CFMS à Lausanne (Suisse).

Après avoir composé une multitude d’oeuvres diverses, de menuets au piano et à la guitare classique en passant par des concerti de piano, de hautbois et de guitare électrique, après avoir créé plus de 200 titres de styles rock à trash metal, il est aujourd’hui occupé à ce qui est une synthèse de toutes ses influences, soit une symphonie pour 28 instruments différents qui sera bientôt exécutée par plus de 150 musiciens : Symphony of Storm & Water.

A la croisée de ces mondes qu’apparemment tout séparait, il a su allier avec subtilité la force et l’harmonie, mariant les sons saturés avec la pureté des cordes, la puissance des cuivres, la légèreté des bois et les envolées « lyriques » de guitare dont la virtuosité ne semble plus connaître de limite.

INFLUENCES

Compositeurs : Gioachino Rossini, Giuseppe Verdi, Wolfgang Amadeus Mozart, Sergueï Rachmaninov, Frédéric Chopin, Johann Sebastian Bach
Groupes : Rainbow, Scorpions, Dio, Black Sabbath, Slayer, Pantera, Destrucion, Devin Townsend, Agent Steel, David Bowie
Guitaristes : Richie Blackmore, Ulrich Jon Roth, Matthias Jabs, Yngwie Malmsteen, Stevie Ray Vaughan, Gary Moore, Dimebag Darell

REVIEWS

« … Ce dernier opus continue dans cette voie, avec une rythmique bien en place qui balise les huit compositions, mais toujours au service de mélodies travaillées et ô combien lumineuses lorsque la guitare d’Olivier Guenat se met en action. Cette assise donne ainsi une densité admirable à chaque morceau, l’auditeur se retrouvant littéralement happé par cet univers produisant un spectre sonore tour à tour transpercé de fulgurances de guitare rythmique avant d’être subitement enluminé par un solo à se damner (quelle dextérité !)… » Musicwaves
(à propos de The Turning Point – Metamorphosis)

« La star de l’album est clairement le guitariste Olivier Guenat, qui brûle une bonne série de feux d’artifice. Avec des riffs gras, des solos entraînants et des pistes élégantes, il explore les possibilités de son instrument et de ses formes, oui domine l’album… » Babyblaue
(à propos de The Turning Point – Metamorphosis)

« Hailing from Switzerland, W.O.F. which is short for World Of Freedom, is the brainchild of Olivier Guenat. He’s not only a multi-instrumentalist and a virtuoso guitar player, but he also has an extraordinary voice. » Background Magazine
(à propos de Search the Truth – W.O.F)

« La guitare ‘queenesque » est omniprésente tout au long de l’album, Olivier Guenat éclairant avec brio les compositions par ses interventions démonstratives. » Musicwaves
(à propos de Search the Truth – W.O.F)

Metamorphosis

W.O.F